Réglage de discrimination IAR XP DEUS

Classé dans : Réglages XP, XP DEUS, XP Metal Detector | 2

« Iron Amplitude Rejection » de son nom complet, est une stratégie de discrimination différente développée spécialement pour la recherche d’or natif et ce réglage de discrimination n’est disponible qu’avec le programme « Gold Field ». Il faut savoir que l’on peut utiliser cette discrimination IAR avec succès sur la plage et autres terrains très minéralisés ou très pollués de ferreux. Voici donc en détail ce qu’est le réglage de la discrimination IAR de votre détecteur de métaux xp deus.

Qu’est ce que la discrimination IAR ?

C’est une discrimination d’amplitude. C’est à dire qu’au lieu d’éliminer une plage de conductivité donnée, vous allez éliminer la plage de conductivité des ferreux par couche. Plus vous augmentez la valeur de discrimination IAR est plus vous rejetez profondément les ferreux indésirables. Une discrimination classique, elle, rejette toutes les conductivités inférieures à celle que vous indiquez en référence quelle que soit la profondeur.

Comment fonctionne la discrimination IAR ?

Contrairement à une discrimination classique qui se base sur la conductivité, la discrimination IAR analyse l’amplitude du signal afin de déterminer la profondeur d’une cible. Vous allez alors détecter toutes les cibles présentes au delà de la profondeur indicative de rejet déterminée par le réglage. Le réglage va de 0 à 5 et la profondeur de rejet dépendra de la qualité du terrain. Donc clairement, si vous éliminez les ferreux de surface, au delà de la profondeur de rejet ils seront détectés. La discrimination IAR est vraiment dédiée à des cas très spécifiques.

En revanche, si vous détectez toutes les cibles, sachez qu’il y a toujours un affichage de conductivité, vous permettant ainsi de faire la différence entre les cibles détectées. Et c’est tant mieux parce qu’il faut savoir que la discrimination classique ne fonctionne pas quand la discri IAR est active.

Régler la discrimination IAR.

Le réglage de la discrimination IAR est tout simple. Il s’étale de 0 à 5 et vous devrez ajuster la valeur en fonction de la profondeur à laquelle vous souhaitez éliminer les ferreux. Difficile de vous donner une échelle de profondeur en fonction de la valeur puisque cela sera fortement influencé par le terrain en lui même. A vous donc d’augmenter la valeur pour éliminer la couche de ferreux qui vous ennuie.

Suivre Greg.H:

Passionné par la détection de métaux, je vous accompagne dans la découverte de ce loisir pour améliorer vos sorties détection. Régler votre détecteur de métaux va devenir un jeu d'enfant...

Articles récents de

2 Responses

  1. Greg

    Merci pour ces infos une fois de plus tres intéressantes ….je n’avais d’ailleurs jamais prêter attention à ce réglage … neanmoins comment peux t’on (comme stipuler au debut du texte) rejeter les ferreux (indésirables ) puisque c’est un mode tous métaux !!?? Ils sonneront plus bas oui mais sans distinction … De plus faire confiance à l’indice a partir d’une certaine profondeur n’est pas gage de certitudes … en revanche sur terrains polluées il peut être agréable d’utiliser ce réglage c’est certain !! et peut être meme dans le cas d’un terrain où les trouvailles furent intéressantes … Il peux être judicieux d’utiliser alors un 1er réglage de surface sous le 22 et ce mode IAR sous le 34

    • Biodétecteur

      Salut greg,
      pour rejeter les ferreux, l’IAR analyse la crête du signal puis détermine si cette cible est désirable ou non. Le résultat est bluffant et l’analyse plutôt juste. Un détecteur fonctionne un peu comme un oscilloscope et il compare une courbe de référence avec la courbe du signal reçu. Il analyse le décalage de phase puis en tire une conclusion déterminant le type de métal touché. Ce signal est transformé en conductivité puis en son pour t’indiquer quel type de cible tu détectes. La discrimination IAR, elle, va surtout analyser le décalage de crête du signal puisque les ferreux ont une signature particulière. Plus tu augmentes sa valeur et plus elle sera sensible à la puissance du signal. Ensuite, le décalage de phase lui permet toujours de t’indiquer une conductivité pour faciliter ton analyse. Il est certain qu’avec elle tu risques de laisser des cibles derrière toi mais il faut considérer son rôle de discrimination très spécifique.
      En revanche, c’est un grand pas dans la détection de métaux et c’est un signe significatif de l’avancée d’XP dans le domaine. Je ne peux en dire plus mais la V4 adopte justement une stratégie de discrimination différente de ce que l’on a connu jusque maintenant et le DEUS va devenir (il l’est déjà) redoutable sur la plage et les terrains très difficiles. XP va clairement remettre un coup de vieux à ses concurrents…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.