Fréquence de détection et réglage.

Classé dans : Débuter la détection | 9

Un détecteur de métaux fonctionne en exploitant un phénomène physique bien connu : l’induction électromagnétique. Seuls les objets métalliques peuvent être le siège de courants induits (les courants de Foucault). La fréquence d’oscillateur sur laquelle le détecteur fonctionne conditionne sa qualité de réponse aux métaux précieux ainsi que sa résistance aux effets de sol.

Ainsi plus sa fréquence est basse (en dessous de 10 kHz ) plus il sera sensible aux ferrailles et perturbations du sol et moins bien il ressentira les métaux précieux. Au dessus de 10 kHz et très au-delà, vers 20 kHz, les appareils sont moins sensible aux effets de sol réducteurs de leur performances. Plus on monte en fréquence et plus on obtient une machine pointue.

4 à 8 kHz

Fréquence idéale pour les ferreux et le militariat sur terrain non minéralise et peu pollué. Très à l’aise également avec les grosses masses ferreuses et non ferreuses.

8 à 12 kHz

Fréquence assez polyvalente idéale pour débuter. A réserver aux terrains peu à moyennement minéralisés. La pollution n’est plus un soucis, cela dépend maintenant de la discrimination en priorité.

12 à 14 kHz

Fréquence moyennement haute qui montre déjà une certaine efficacité sur les terrain moyennement minéralisés à minéralisés. On trouve déjà très bien les petits modules. Fréquence idéale sur les monnaies.

14 à 20 kHz

Très efficace sur les métaux de faible conductivité. On trouve très petits dans des endroits pollués ou minéralisés sans soucis. La force de ces hautes fréquences est leur capacité de discrimination en milieu difficile.

Comment choisir sa fréquence ?

Tout simplement en déterminant le type de terrain et les objets que vous convoitez. Si vous débutez, préférez une fréquence moyenne entre 8 et 12 kHz pour vous offrir un maximum de polyvalence et ne pas vous limiter ou gâcher vos sorties à cause d’ un matériel trop spécifique. Ces fréquences conviennent parfaitement à la majorité des gens et des trouvailles. Stables, facile d’utilisation,puissantes et pas trop capricieuses, elles ont tout pour plaire.

La fréquence a un impact sur les réglages ?

Bien sûr, comme expliqué plus haut, la fréquence peut être déterminante. Mais il est évident qu’elle n’est pas le seul critère de réglage d’une machine. Quelle que soit la fréquence, il y a tout un tas de paramètres qui rentrent en jeu sur les capacités d’un détecteur de métaux à trouver telle ou telle chose. A ne pas négliger mais à inclure dans une réflexion globale. Les 18 kHz sont plus sensibles que les 4 kHz sur les petites cibles ou les métaux précieux. Si il est vrai qu’ un 4 kHz sera capable de trouver les mêmes cibles qu’un 18 kHz, les conditions du terrain seront déterminantes. En effet en milieu pollué ou minéralisé on préfèrera un haute fréquence qui sera plus apte. Le basse fréquence ne passera tout simplement pas la minéralisation et sera très sensible au masquage par les ferreux. Sachez également que plus la fréquence est haute plus la machine sera sensibles aux petits modules et donc votre rapport de découvertes de petites taille sera sans équivoque par rapport à un basse fréquence.

Peut on changer la fréquence d’un détecteur de métaux ?

Certains proposent des modifications sur les appareils mais attention, si un détecteur de métaux est sorti du fabricant avec une fréquence, ce n’est pas un hasard. Ce sont des gens compétents et passionnés qui mettent au point les détecteurs et chaque paramètre fait parti d’un ensemble. Il est donc risqué, même si ça fonctionne, de changer la fréquence d’un détecteur. Il existe aussi des machines multi fréquences (qui envoient plusieurs fréquences simultanément dans le sol), des appareil à fréquence multiple (Qui permettent de sélectionner manuellement une fréquence) ou encore des appareils qui changent de fréquence en changeant la tête de détection (Comme les XTerra chez Minelab par exemple).

Y a t-il une difficulté particulière selon la fréquence ?

Oui ! Plus on monte et plus c’est pointu. Il y a déjà tout un tas de choses à apprendre avant de monter en fréquence. Il vaut mieux se contenter d’une machine passe partout le temps de se faire la main et l’ oreille et apprendre sereinement la détection sans se compliquer la tache avec un matériel trop pointu pour lequel vous n’avez pas les clefs. Une machine simple vous permettra de vous concentrer sur les techniques de prospection et le réglage de base, ce qui me parait essentiel pour évoluer correctement.

Fréquence et minéralisation.

Il y a 2 types de minéralisation des sols. La minéralisation naturelle (minerais de fer, basalte ou autres) et la minéralisation artificielle, due essentiellement à l’activité humaine (briques, terre cuite ou tout simplement décomposition de la matière organique). Cette dernière n’est pas un gros problème pour les détecteurs de métaux d’aujourd’hui car elle n’est que ponctuelle et rarement étendue. Par contre la naturelle est sournoise et difficile à pénétrer pour ne pas dire impossible.

Pour voir si les sols sont minéralisés ou fortement minéralises il suffit de baisser les effets de sols et vous verrez vite l’instabilité de l appareil. Sur des appareils récents comme le Deus, un barre graphe indique le niveau de minéralisation du sol et c est très important!

La minéralisation agit comme un grillage qui serait sous la terre et qui vous empêche de pénétrer. Il déforme les sons des bonnes cibles pour les rapprocher des ferreux. C’est a partir de là que réside l’intérêt d’une fréquence élevée; en effet étant bien plus sensible aux alliages qui nous concerne, elle permet de mieux percevoir les bonnes cibles au milieu de ce tamis de ferreux et donnera un son sur une bonne cible mais rien à voir avec un son habituel. Une féodale en billion sonnera très proche du fer et il faut être attentif quand vous maitrisez ce principe et que vous connaissez l état du sol car vous allez trouver des cibles que tous les autres prospecteurs ont loupé.

Je vous donne un exemple de difficulté:
Sur un sol minéralisé, vous posez une monnaie féodale à bas titre à même le sol. A 18 kHz vous la prenez avec quelques crachotements mais dès 12 kHz plus de son.

Conclusion, en milieu ferreux ou minéralisé la fréquence de 18 kHz est indispensable alors qu’en milieu propre ou non minéralisé les fréquences basses trouvent autant.

Conclusion.

Si n’importe qui peut utiliser n’importe quelle fréquence, il va de soit qu’il vaut mieux se limiter à ses connaissances et son niveau mais surtout de choisir une fréquence adéquate à ce que l’ on veut faire avec son détecteur de métaux. Il me parait essentiel de choisir une fréquence adaptée, c’est peut être même un des premier critère à prendre en compte si on ne veut pas se gâcher le plaisir de sorties simples faites de trouvailles. Ne pas vouloir mettre la charrue avant les bœufs et comme dans tout loisir, évoluer à son rythme et savoir se remettre en question. La machine ne fait que 20% du travail, le reste c’est le gugusse aux manettes qui va le faire, d’où l’importance d’être en phase avec son matériel et donc de ne pas taper trop haut. Quelque soit l’appareil que vous utiliserez vous trouverez. Le détecteur va simplement changer le nombre de trouvailles que vous allez faire en faisant face ou non aux difficultés. Une super machine mal réglée ne vaut pas une machine simple bien utilisée…

N’hésitez pas à poser vos questions par mail ou dans les commentaires et à apporter des précisions sur cet article si vous le souhaitez.

Suivre Greg.H:

Passionné par la détection de métaux, je vous accompagne dans la découverte de ce loisir pour améliorer vos sorties détection. Régler votre détecteur de métaux va devenir un jeu d'enfant...

Articles récents de

9 Responses

  1. Diyani mohamed

    Je souhaite acheter un White’s 14/18 pour la détection a long terme pour l’utiliser en foret a la plage et dans les prairies 590€ mon budget votre avis merci

    • Biodétecteur

      Salut, c’est un appareil complètement dépassé. Pour ce budget, de nombreux fabricants proposent des appareils infiniment plus performants et simples d’utilisation.

  2. alexandre2013

    Bonjour je voudrais s’avoir si avec un Xp 150 et une dd plus large si je pourrais avoir des meilleurs performance ?

  3. Marc Yvan Beaulieu

    C’est ce que l’on devrait nous instruire avant l’achat d’un détecteur. Metci pour ces infos pertinentes.

  4. Thierry Renaud

    Bonjour, Apres l’achat d’un Orx et disque X35 d’occasion , j’ai l’intention de faire de la plage , est possible et quel sont les meilleurs réglages, merci a vous pour toutes les infos .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.